Une nouvelle vision de l’information sur la santé peut aider le Canada à repenser les soins de santé.

Shereen ressent une fatigue continuelle et parfois, des étourdissements. Son moniteur de sommeil indique que la qualité de son sommeil s’est dégradée ces derniers mois.

Par Internet, elle demande un rendez-vous avec son médecin de famille et reçoit automatiquement un questionnaire numérique à remplir avant la consultation. Au cours de la consultation, le médecin examine avec Shereen le questionnaire qu’elle a rempli et prépare une demande d’analyses sanguines. Il envoie la demande à Shereen par le portail des patients, ainsi que de l’information sur les façons d’améliorer son sommeil.

Au cours de la même consultation, le médecin passe en revue la fiche de contrôle des soins préventifs de Shereen et constate que le moment est venu pour cette dernière de subir une coloscopie de routine, en raison de ses antécédents familiaux. Une demande d’examen est envoyée rapidement à un centre de coloscopie de la région.

Lorsque les résultats des analyses sont prêts, le médecin reçoit une notification, puis communique les résultats à Shereen par le portail des patients. 

Cet exemple illustre à quel point l’information numérique sur la santé, lorsqu’elle est bien organisée, simplifie le travail des cliniciens, augmente la participation du patient à ses soins et contribue à l’amélioration des soins préventifs.

Le défi de la gestion des données des patients.   

Les soins de santé génèrent d’immenses quantités de données importantes sur les patients : résultats d’analyses de laboratoire, notes cliniques, ordonnances, diagnostics, demandes de consultation, plans de traitement, etc. En général, cette information est stockée à différents endroits et dans divers systèmes. Malheureusement, ces systèmes ne communiquent pas toujours entre eux. Il arrive que des demandes de consultation s’égarent ou que des résultats d’analyses de laboratoire disparaissent. Les lacunes en matière de communications peuvent nuire aux résultats pour la santé. Il est difficile d’avoir un juste aperçu en raison des limites des données disponibles.

Pour aggraver les choses, les cliniciens considèrent qu’ils passent trop de temps à saisir l’information en double, donc qu’ils ont moins de temps à consacrer à leurs patients. Cette situation peut les exposer à l’épuisement professionnel. En Ontario, vingt-cinq pour cent des médecins de famille ont déclaré qu’au cours du mois écoulé, ils avaient dû répéter une analyse ou un test, ou un acte médical parce qu’ils n’avaient pas accès au résultat antérieur.

L’interopérabilité des outils, une meilleure qualité d’information et une gestion plus facile des données peuvent aider à diminuer les temps d’attente, à réduire les coûts, à offrir de meilleurs soins et à améliorer la santé des Canadiens. Ces améliorations peuvent aussi favoriser l’autonomie des patients et contribuer à alléger le fardeau administratif des cliniciens, qui sont las de cliquer. Plus les professionnels de la santé seront nombreux à adopter les technologies de pointe, plus la gestion de l’information sur la santé s’améliorera.

Un avenir meilleur pour l’information sur la santé.

L’avenir sera celui d’une information claire, précise et accessible, à chaque étape du parcours de soins, pour le patient et chacun des professionnels de la santé qu’il consulte. Pour que cette vision se concrétise, le système de dossiers médicaux électroniques (DME) doit évoluer de manière à permettre une efficacité accrue et la prestation de soins de meilleure qualité.

« Nous sommes en train de repenser la façon dont l’information sur la santé peut faciliter la prestation des soins et faire en sorte que la circulation de l’information mène à des gains d’efficacité et à de meilleurs renseignements pour les cliniciens, et qu’elle permette à ceux-ci d’avoir des contacts fructueux et empreints de compassion avec leurs patients, explique le Dr Puneet Seth, directeur principal à TELUS Santé. Pour les patients, cela signifie avoir accès à leurs données de santé, peu importe où ils se trouvent et quel professionnel de la santé ils consultent. » 

Une meilleure communication entre les professionnels de la santé et entre les médecins et les patients aide à combler les lacunes en matière de soins et, ce faisant, à mobiliser les patients. Un meilleur accès aux données essentielles contribuerait à réduire les coûts, à améliorer les résultats pour les patients et à décloisonner les différents milieux de soins tels que les cliniques, les hôpitaux et les services de santé affiliés.

Il existe de nombreuses façons de concrétiser cette vision, dès aujourd’hui et pour les années à venir :

  • Processus accélérés permettant de communiquer les résultats d’analyses de laboratoire aux patients de façon confidentielle à l’aide d’une application
  • Rappels intelligents pour les examens de dépistage qui peuvent aider à détecter les maladies plus tôt ou à les prévenir, ce qui peut mener à de meilleurs résultats et réduire les coûts pour le système de santé
  • Suivi de la qualité de vie et des symptômes, afin d’aider au diagnostic et d’évaluer l’effet d’un traitement au fil du temps
  • Communication de notes cliniques et de plans de traitement faciles à comprendre, afin de favoriser l’autonomie des patients et de faire réaliser des gains d’efficacité aux cliniques
  • Intégration des outils, ressources et documents à l’intention des patients dans le parcours de soins afin d’améliorer la communication, de faire gagner du temps aux cliniciens et d’accroître l’adhésion au traitement

« Les soins appropriés passent souvent entre les mailles du système de santé, et toutes ces améliorations pourraient changer la situation », ajoute le Dr Seth.

Regarder la vidéo pour en savoir plus sur la vision de TELUS Santé pour le Dossier Collaboratif Santé de TELUS.

Comment tirer parti de l’information sur la santé dès aujourd’hui.

L’avenir s’annonce prometteur au chapitre de l’interopérabilité et de la gestion de l’information, et les cliniciens peuvent tirer parti de la technologie qui leur est offerte aujourd’hui.

Le Dossier Collaboratif Santé de TELUS comprend des outils innovateurs tels que des questionnaires de santé numériques (Qnaires) qui servent à recueillir l’information sur le patient avant la consultation. Les renseignements fournis par le patient sont conservés, ce qui permet au médecin de gagner du temps et de collaborer plus longtemps aux soins.

Des analyses évoluées et personnalisables fournissent aux médecins des données précieuses pour mieux comprendre leurs groupes de patients. Une messagerie aux patients, une fonction de soins virtuels, une application et un portail web s’intègrent au dossier du patient et augmentent considérablement l’efficacité des processus. De plus, des services comme PrescripTIon aident à simplifier la gestion des ordonnances. 

Les possibilités d’améliorer les soins de santé sont énormes lorsqu’on exploite la puissance d’une information sur la santé de qualité. La technologie rend cela possible, et en adoptant une approche proactive, les cliniciens peuvent contribuer à créer un avenir où les soins seront attentionnés, où les tâches administratives seront réduites et où les résultats pour la santé seront améliorés.

  • Restez informé

    Recevez des articles sur les dernières tendances en matière de soins de santé directement dans votre boîte de courriel.
    Votre source d'informations sur la santé numérique

    Abonnez-vous à Pulsations cliniques et soyez informé des actualités et des tendances dans le secteur des soins de santé numériques, et ce, à même votre boîte courriel.