TELUS lance une application de soutien à la santé mentale pour les travailleurs canadiens de première ligne.

L’application Espri par TELUS Santé procure des ressources et des outils numériques rapides, commodes et sécurisés afin de répondre aux besoins croissants en santé mentale des premiers répondants et des travailleurs de la santé au Canada

Toronto – Afin de favoriser le mieux-être des travailleurs de première ligne du Canada, TELUS a annoncé aujourd’hui le lancement d’Espri par TELUS Santé, une application mobile qui propose des ressources en santé mentale et en mieux-être afin de réduire la pression croissante sur la santé mentale des médecins, des travailleurs de la santé, du personnel infirmier, des services médicaux d’urgence, des services des incendies, des services de police et des services correctionnels, et de leurs familles.

« La crise sanitaire actuelle a révélé les défis particuliers qu’affrontent nos vaillants travailleurs de première ligne du secteur de la santé. Nous avons pris l’engagement d’améliorer les expériences en santé de l’ensemble des Canadiens, notamment au moyen d’outils en santé mentale efficaces, pour soutenir les braves personnes qui consacrent leurs vies à tous nous protéger, explique Darren Entwistle, président et chef de la direction de TELUS. Motivée par sa vocation sociale, l’équipe TELUS cherche à transformer les soins de santé mentale au Canada au moyen de services hors pair afin de développer des milieux de travail sains et productifs et de soutenir les personnes vivant avec une maladie mentale. En fournissant un accès rapide à des ressources efficaces en santé mentale au moyen de l’application Espri par TELUS Santé, nous pouvons offrir du soutien crucial aux travailleurs de première ligne, aux premiers répondants et aux cliniciens, qui jouent tous un rôle essentiel. Nous leur permettons du même coup de veiller à la santé et à la sécurité de tous les Canadiens maintenant et dans l’avenir. Merci à tous les travailleurs de première ligne qui, par leurs efforts, prennent soin de notre santé et de notre sécurité, en particulier pendant cette période éprouvante. »

Les travailleurs de première ligne sont exposés aux traumatismes, à la violence et à la tristesse, ce qui les rend plus susceptibles d’éprouver des problèmes de santé mentale :

  • En 2017, une étude de la Revue canadienne de psychiatrie a révélé que 44,5 % des premiers répondants, y compris les ambulanciers, les policiers et les pompiers, montraient des symptômes de trouble mental, un pourcentage quatre fois plus élevé que la population générale (10 %).
  • De plus, le Sondage national de l’Association médicale canadienne sur la santé des médecins de 2018 a signalé qu’un médecin sur quatre ressent des niveaux élevés d’épuisement professionnel, tandis que d’autres montrent des signes de dépression et de dépendance.

Les travailleurs de première ligne affrontent aussi des obstacles et des préjugés au moment d’accéder à des ressources de santé mentale.

« Malgré l’incidence et la prévalence des problèmes de santé mentale, de nombreuses personnes ne cherchent pas de soutien de façon proactive, affirme la Dre Diane McIntosh, psychiatre et chef des neurosciences à TELUS. Nous savons que les travailleurs de première ligne se sentent souvent seuls et isolés face à des problèmes de santé mentale. Avec l’application Espri par TELUS Santé, nous pouvons les aider à franchir ces obstacles et leur fournir une plateforme où ils peuvent recevoir le soutien dont ils ont besoin en toute confiance et en toute confidentialité. »

d’Espri par TELUS Santé

  • Restez informé

    Recevez des articles sur les dernières tendances en matière de soins de santé directement dans votre boîte de courriel.
    Votre source d'informations sur la santé numérique

    Abonnez-vous à Pulsations cliniques et soyez informé des actualités et des tendances dans le secteur des soins de santé numériques, et ce, à même votre boîte courriel.