Comment les DME aident les médecins à prendre en charge les maladies chroniques.

Aujourd’hui, 44 % des adultes de plus de 20 ans souffrent d’asthme, de diabète, d’arthrose, de cancer ou d’une autre maladie chronique. Les chiffres sont alarmants et ne cessent d’augmenter. Comme de plus en plus de Canadiens vivent avec une maladie chronique, qui se caractérise généralement par une longue durée et une progression lente, leur offrir des soins est devenu un défi.

Un suivi adéquat et des interventions à point nommé permettent aux patients atteints d’une maladie chronique de vivre mieux et plus longtemps. Traditionnellement, ce résultat était obtenu au moyen de visites régulières à la clinique, d’une combinaison d’examens, d’analyses des symptômes et des résultats de laboratoire, ainsi que de consultations de spécialistes. Toutefois, bon nombre de médecins sont confrontés à la difficulté que pose le manque d’accès à des données à long terme sur l’état de santé des patients et à des comparaisons entre populations de patients. Et pourtant, ces informations sont essentielles à l’efficacité des interventions fondées sur des données probantes.

Les dossiers médicaux électroniques (DME) peuvent jouer un rôle important sur ce plan. Ces outils, qui comprennent des tableaux d’évaluation des soins, les antécédents médicaux du patient et des fonctions de rappel, aident les médecins à offrir les meilleurs soins possible aux personnes vivant avec une maladie chronique.

Visualisation de données médicales à l’échelle d’une population au moyen de tableaux de bord.

Les DME permettent l’utilisation de graphiques de tendance et de tableaux d’évaluation des soins pour faire le suivi d’indicateurs précis, de la médication et d’autres facteurs propres à chaque maladie chronique. Ces informations peuvent être visualisées pour l’ensemble de la patientèle d’un médecin, ce qui peut concourir à une meilleure gestion des interventions. Ces informations peuvent également contribuer à alléger la charge de travail, puisqu’elles fournissent rapidement un aperçu des populations de patients souffrant de maladies chroniques particulières, sans qu’il y ait lieu de produire des rapports ou d’analyser des données manuellement.

Le Dr Daniel Ngui, qui utilise Med Access, un DME assorti de tableaux d’évaluation des soins offert par TELUS Santé pour optimiser les soins offerts aux patients diabétiques, considère que ces outils sont bénéfiques à sa pratique. Dans un article publié dans le Canadian Journal of Diabetes, il a indiqué que « l’utilisation d’un DME facilite la prise en charge de la santé d’une population par le regroupement et l’analyse des données de patients ou de listes de patients, et leur transposition en interventions concrètes grâce auxquelles les fournisseurs de soins de santé peuvent améliorer les soins aux patients ainsi que les résultats cliniques et financiers ».

Magdalena James, conseillère, secteur de la santé à TELUS, voit également les avantages de l’utilisation des DME pour la prise en charge des maladies chroniques : « Nous avons colligé des données probantes indiquant que la mise en œuvre de tableaux de bord contribue à améliorer non seulement le respect des lignes directrices par les cliniciens, mais peut-être aussi les résultats des patients », a-t-elle fait remarquer.

Accès aux antécédents médicaux complets d’un patient.

La prise en charge d’une maladie chronique est souvent un processus à vie, qui amène les patients à visiter plusieurs spécialistes et à subir un nombre incalculable de tests et de traitements. Il est donc important que, pendant toute la durée de ce parcours thérapeutique, chaque fournisseur de soins de santé ait accès à la bonne information, au bon moment.

Grâce aux DME, les médecins peuvent accéder, de façon transparente, à l’ensemble des antécédents médicaux d’un patient et obtenir ainsi des informations approfondies leur permettant d’offrir de véritables soins personnalisés. L’accès à ce type de données historiques, dont les résultats de tests, aide les médecins à offrir à leurs patients atteints d’une maladie chronique des soins adéquats, fondés sur des données probantes.

La possibilité de transférer des données facilement et efficacement d’un médecin à l’autre contribue également à éviter des lacunes dans les soins aux patients. Dans le même article, le Dr Ngui souligne que « Koopman et ses collaborateurs ont indiqué que l’utilisation du tableau de bord sur le diabète d’un DME pourrait améliorer l’efficacité et l’exactitude de l’acquisition des données essentielles à la prestation de soins de grande qualité aux diabétiques et qu’elle a permis, dans l’ensemble, une réduction du temps nécessaire à la détection des lacunes dans les soins offerts par les fournisseurs de soins de santé ». La continuité des soins rendue possible par les DME aide les médecins à faire des interventions plus opportunes, ce qui, dans de nombreux cas, est indispensable au traitement efficace des maladies chroniques.

Surveillance de rappels pour maintenir des soins fondés sur des données probantes.

Les DME permettent également aux médecins d’envoyer des avertissements ou des rappels à leurs patients qui doivent subir des interventions. Certains tableaux de bord permettent aussi aux médecins de créer une liste de patients devant se prêter à des tests de dépistage, dont ceux qui permettent une détection précoce comme la glycémie à jeun, et de leur envoyer des messages pour leur rappeler de prendre rendez-vous.

Cette fonction fait une grande différence dans la prévention et la détection précoce des maladies. L’Organisation mondiale de la Santé a indiqué que le dépistage précoce du cancer peut, par exemple, améliorer les résultats, car il permet aux patients de recevoir des soins dès les premiers stades de la maladie.

Les DME comprennent en outre des outils d’aide à la décision clinique. Dans certains cas, il existe des modèles portant sur des maladies précises qui guident les médecins lors des consultations et les aident à cerner des problèmes potentiels et à suggérer d’autres soins.

Outil efficace permettant d’améliorer les soins.

Les DME recèlent un potentiel remarquable pour améliorer les résultats des patients vivant avec une maladie chronique. En aidant les médecins à visualiser rapidement des données sur des populations de patients, en donnant accès aux antécédents médicaux et en permettant l’envoi de rappels de rendez-vous et de tests de dépistage, cette technologie a la capacité de transformer complètement la prise en charge et le traitement des maladies chroniques.

Le Dr Ngui l’a constaté par lui-même. « Nous avons remarqué que l’utilisation du tableau de bord sur le diabète du DME, combinée au travail de notre coordonnateur clinique des maladies chroniques, a transformé notre pratique », a-t-il écrit.

Comme le nombre de Canadiens vivant avec une maladie chronique continue d’augmenter, il ne fait pas de doute que les outils technologiques comme les DME joueront un rôle majeur dans leur prise en charge adéquate et qu’à terme, ils permettront aux patients de vivre plus longtemps et en meilleure santé.

  • Restez informé

    Recevez des articles sur les dernières tendances en matière de soins de santé directement dans votre boîte de courriel.
    Votre source d'informations sur la santé numérique

    Abonnez-vous à Pulsations cliniques et soyez informé des actualités et des tendances dans le secteur des soins de santé numériques, et ce, à même votre boîte courriel.