L’incidence de médicaments révolutionnaires dans 5 catégories vue de plus près.

Au cours des cinq dernières années, des médicaments représentant d’importantes percées en matière de traitement du cancer, de la migraine et de l’hépatite C ainsi que de prise en charge du cholestérol et du poids ont fait leur entrée sur le marché canadien. La plupart de ces nouveaux produits sont beaucoup plus coûteux que les traitements existants. Vous êtes-vous déjà demandé ce qui était advenu de ces médicaments depuis leur lancement au cours des dernières années?

Dans le rapport « Qu’est-il advenu des récentes percées? » sur les médicaments en voie de commercialisation, nous analysons les données sur les demandes de règlement de plus de 12 millions de personnes couvertes par un régime privé dans cinq catégories, qui comptent chacune de nouveaux produits représentant des progrès importants en matière de traitement. Voici quelques faits saillants :

Croissance dans les deux chiffres des coûts des produits anticancéreux.

Bien que la population de patients soit faible comparativement aux autres catégories, le nombre de demandes et le coût par réclamant augmentent de façon constante, à tel point que cette catégorie se classe maintenant au sixième rang. Les données relatives à un seul des nouveaux traitements ciblés indiquent qu’il suffirait d’une poignée de demandes de règlement pour que les répercussions sur un régime privé d’assurance médicaments se fassent lourdement sentir.

Médicaments pour réduire le cholestérol : illustrer la dualité des régimes d’assurance médicaments.

L’accès aux nouveaux médicaments biologiques semble être bien géré. La croissance constante du nombre de réclamants prenant des médicaments traditionnels contre l’hypercholestérolémie serait peut-être davantage à souligner.

Les inhibiteurs du CGRP pour la prévention de la migraine gagnent en notoriété.

Bien avant l’arrivée des nouveaux agents biologiques, le nombre d’adhérents présentant une demande de règlement pour un médicament contre la migraine a augmenté de façon constante. Même s’il est encore tôt pour analyser les données sur les demandes de règlement, les agents biologiques plus coûteux –– premier traitement de prévention pour les personnes ayant des migraines chroniques – peuvent réduire l’utilisation des médicaments traditionnels et procurer d’autres avantages, tels qu’un nombre moins élevé de congés de maladie.

Dans les cinq catégories examinées dans le présent rapport, les nouveaux médicaments représentant des progrès en matière de traitement ont eu des effets très différents. Parallèlement, le mécanisme d’autorisation préalable fondée sur les critères de prescription qui garantit l’utilisation appropriée des médicaments et prévient les utilisations non approuvées est un dénominateur commun important.

Téléchargez une copie du rapport de TELUS Santé « Qu’est-il advenu des récentes percées? » pour examiner de manière approfondie les données des cinq catégories et leur incidence sur les régimes privés d’assurance médicaments jusqu’à maintenant.

  • Restez informé

    Tous les plus récents articles envoyés directement dans votre boîte de réception.
    S’inscrire

    Nous allons vous envoyer des newsletter
    Toutes les communications vous seront faites de la part de TELUS Santé.

    Tous les champs sont obligatoires