Le point sur la pharmacogénomique au Canada.

Le projet pilote de Manuvie se terminera à l'automne, mais l'assureur constate déjà des changements dans 51 % des ordonnances après les tests pharmacogénomiques. Toutefois, bien qu'une importante proportion des médecins se montrent intéressés ou très intéressés par les résultats des tests pharmacogénomiques, plusieurs d'entre eux sont sceptiques ou n'ont pas d'opinion sur la question. Il n'est donc pas étonnant que tous les tests pharmacogénomiques ne débouchent pas sur des discussions entre patients et prescripteurs. Selon Alex Carducci, chef de produits, Régimes d'assurance médicaments chez Manuvie, à mesure que l'assureur progressera avec son projet pilote, il centrera ses efforts sur l'élimination de cette barrière grâce à la communication et à l'éducation, dans le but de soutenir l'intégration efficace des tests pharmacogénomiques à la pratique clinique. La Financière Sun Life, premier assureur à avoir lancé un projet pilote en 2017 dans le cadre…
S’inscrire

Nous allons vous envoyer des newsletter
Toutes les communications vous seront faites de la part de TELUS Santé.

Tous les champs sont obligatoires