Comment les employeurs peuvent-ils mieux épauler les parents en situation de crise?

Cet article a été initialement publié en anglais dans Benefits and Pensions Monitor et traduit dans le but d’être republié ici.

Depuis longtemps, les parents qui occupent un emploi luttent sans tambour ni trompette pour tenter de maintenir l’équilibre entre leurs responsabilités professionnelles, l’éducation de leurs enfants, leur vie de couple et l’aide à leurs parents vieillissants. La pandémie de COVID-19 a toutefois mis à l’avant-scène les véritables défis auxquels ceux-ci font face. En 2021, l’Université McMaster et l’Offord Centre for Child Studies ont mené un deuxième sondage auprès de parents de l’Ontario, révélant que les problèmes de santé mentale avaient augmenté de manière significative chez les parents et que ces derniers ont également plus de difficulté à veiller à leur propre santé physique en raison d’un trop grand nombre de priorités concurrentes.

Les parents qui travaillent ont été pris de court par les conséquences de la pandémie, comme la fermeture des écoles, le télétravail, les mesures de distanciation sociale ou la prise en charge de la santé de toute la famille. Je suis moi-même un père de famille et je prends également soin d’autres membres de ma famille : je suis donc bien placé pour constater à quel point la conciliation travail-famille peut être difficile. Aujourd’hui, les parents ont plus que jamais besoin de sentir que leur employeur est là pour eux.

Les soins virtuels peuvent alléger la pression exercée sur les parents qui occupent un emploi.

Tout au long de la pandémie, nous avons assisté à un virage unique dans l’évolution de la santé numérique, notamment en ce qui concerne la reconnaissance du rôle important des parents dans les soins de santé à l’échelle familiale et locale. Ce virage a ouvert la voie aux innovations récentes et à l’utilisation plus répandue des outils numériques, tels que les soins virtuels, la pharmacie virtuelle et les services de soins préventifs, en particulier lorsqu’ils sont offerts aux parents par un employeur dans le cadre d’un programme général d’avantages sociaux liés à la santé et au bien-être.

La santé devrait toujours être une priorité. C’est d’autant plus vrai pour les parents, qui travaillent souvent très fort pour subvenir à leurs besoins et à ceux des membres de leur famille. La gestion proactive des soins de santé grâce aux soins virtuels vise à inciter les gens à prendre leur santé en main en leur permettant d’échanger en temps réel avec des professionnels de la santé pour traiter leurs problèmes de santé avant qu’ils ne s’aggravent. L’objectif est d’aider les parents à améliorer leur santé globale en apportant des changements durables à leur mode de vie, plutôt qu’en optant pour une intervention radicale. En faisant ce qu’il faut pour être en bonne santé, ils seront mieux outillés pour accompagner des proches dans leur parcours santé, notamment lorsque des difficultés inattendues surviennent chez des membres de la famille. 

En tant que parent, il a toujours été important pour moi que mes enfants aient accès à des soins de santé, ce qui est devenu un défi de taille pendant la pandémie. Quand une éruption cutanée est apparue sur le bras de mon enfant, les soins virtuels se sont avérés essentiels, car les délais d’attente pour consulter notre médecin de famille avaient considérablement augmenté. Nous avons rapidement pu rencontrer une infirmière praticienne, qui a établi un plan de traitement après avoir consulté le dermatologue attitré. 

Selon les résultats du deuxième sondage auprès de parents de l’Ontario, l’anxiété a augmenté chez 38 % des parents au cours de la troisième vague de la pandémie et la consommation a connu une hausse fulgurante (40 %), ce qui montre que la pandémie a provoqué une crise de santé mentale chez les parents. Devant l’incertitude qui persiste, les employeurs doivent être prêts à réagir à cette nouvelle détresse psychologique en offrant du soutien à ceux qui en ont besoin.

En plus de faire face à problèmes de santé mentale, les parents ont également connu d’importantes difficultés sur le plan physique. Le sondage révèle d’ailleurs qu’une forte proportion de parents (56,3 %) ont déclaré qu’ils avaient pris du poids et que leurs enfants étaient moins actifs. Ce constat n’est pas surprenant, car de nombreux parents (54 %) ont toujours de la difficulté à conserver les habitudes qui assurent un équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée.

Tant de choses nous ont glissé entre les mains au cours des deux dernières années, c’est pourquoi de plus en plus de parents tentent de corriger le tir en prenant eux-mêmes en charge leur santé et celle des membres de leur famille. Il s’agit d’une belle occasion pour les employeurs d’appuyer leur personnel dans ce tournant en lui offrant des programmes d’aide aux employés (PAE) novateurs et holistiques, ainsi que des outils mettant en avant les soins de santé préventifs. 

En adoptant des outils modernes de soins virtuels, les employeurs créent un milieu de travail plus sain, en plus d’offrir à leurs employés une expérience centrée sur les soins et d’améliorer leur rendement en diminuant le temps consacré à la prise de rendez-vous et aux déplacements.

Intégration d’un programme d’aide aux employés (PAE) novateur qui répond mieux aux besoins des parents qui travaillent.  

La plupart des PAE traditionnels ne peuvent pas être personnalisés ni adaptés pour accompagner convenablement les employés tout au long de leur parcours santé. Or, si nous pouvons retenir une chose des deux dernières années, c’est que le parcours de vie d’une personne peut changer à tout moment. De nombreux chefs d’entreprise réévaluent actuellement leur offre d’avantages sociaux et de programmes pour se donner une plus grande marge de manœuvre dans un contexte où les besoins en santé évoluent.

En proposant des solutions qui s’appuient sur les dernières technologies de pointe en matière de soins, les employeurs peuvent aider les parents à atteindre un meilleur équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée, et ainsi favoriser un milieu de travail plus résilient. L’intégration d’un PAE novateur, comme le programme Parcours de vie Telus Santé, est une excellente façon de s’assurer que les employés se sentent soutenus, peu importe l’évolution de leur situation personnelle.

Les employés peuvent communiquer directement avec un ambassadeur de soins attentionné par texto ou appel vidéo crypté, et ce, 24 heures par jour, 7 jours sur 7, partout au Canada. Après avoir évalué la situation, l’ambassadeur établit un plan de soins personnalisé, et l’employé utilise l’application mobile Parcours de vie pour communiquer avec le professionnel approprié. Outre des soins de santé virtuels, Parcours de vie offre également aux employés un accès à de l’aide financière et juridique, donc une approche véritablement holistique des soins. Le plus important dans tout ça? Le plan de soins doit évoluer en fonction des besoins changeants de chaque employé. L’ambassadeur de soins désigné accompagne donc avec l’employé pour apporter en temps réel des ajustements à son plan. 

TELUS Santé continue d’enrichir sa gamme complète d’outils de soins virtuels pour aider les employeurs canadiens à favoriser la santé et le bien-être de leur personnel. À titre d’exemple, nous avons récemment fait l’acquisition de Sprout Wellness Solutions, une plateforme numérique qui propose une évaluation en temps réel des risques pour la santé, un suivi de l’activité ainsi que du contenu relatif au bien-être. Bien que l’acquisition de Sprout soit assez récente, nous avons déjà fait de grands pas dans son intégration à la plateforme TELUS Santé afin que les clients puissent commencer à profiter de ses avantages.

Ces outils permettent aux parents d’accéder à des services de soins personnalisés dans le confort de leur foyer ou même lorsqu’ils sont en voyage d’affaires au Canada. Ils obtiennent ainsi un soutien efficace même s’ils ne sont pas en mesure de consulter leur praticien habituel. Ces outils permettent également aux parents occupés de gagner du temps, puisqu’ils n’ont plus à se déplacer, à se soucier du stationnement, à attendre dans les salles d’attente ou dans les pharmacies bondées ou à s’absenter du travail, ce qui est souvent le cas avec les rendez-vous en personne. 

L’incertitude, l’anxiété et le stress accrus prennent de plus en plus de place dans la vie des parents d’aujourd’hui. C’est pourquoi il est plus important que jamais que les employeurs offrent à leurs employés des programmes d’aide flexibles qui tiennent compte des défis changeants auxquels font face les parents qui travaillent. Il est également nécessaire de reconnaître que chaque parcours est différent, d’où la nécessité de passer d’une approche « passe-partout » à une approche personnalisée en fonction de l’évaluation des besoins de chaque employé et du profil démographique de chaque organisation.

  • Inscrivez-vous aux mises à jour par courriel.

    Tous les plus récents articles envoyés directement dans votre boîte de réception.
    S’inscrire

    Nous allons vous envoyer des newsletter
    Toutes les communications vous seront faites de la part de TELUS Santé.

    Tous les champs sont obligatoires